Toutes les fiches films

Films disponibles dans l'abonnement

S.O.S. Fantômes

  • De Ivan Reitman
  • 1984
  • 1h45

Voir la fiche technique

Catégorie : Fantastique   La divine comédie  

Voir la bande annonce

À partir de 7 ans

Ce film n’est pas inclus dans l’abonnement, voir les films de l’abonnement  

Fiche rédigée par  Pauline Berra Avatar de Pauline Berra

Notez ce film

Synopsis

Dans la ville de New-York, trois docteurs, chercheurs à l’université, se font renvoyer de leur poste en raison de leurs recherches jugées douteuses : démontrer l’existence des fantômes. Ils décident alors d’ouvrir leur propre agence d’investigation et d’intervention dans le paranormal qu’ils baptisent SOS Fantômes. Ils se lancent dans la chasse aux spectres qui hantent la ville et connaissent un véritable succès, devenant des superstars du surnaturel. Alors, lorsqu’une entité démoniaque venue d’une autre dimension menace d’envahir la Terre avec son armée d’ectoplasmes, qui allez-vous appeler ?

Voir plus

L'avis de Benshi

Ghostbuster est un de ces films cultes indétrônables qui a su laisser une solide emprunte dans l’imaginaire collectif en créant son propre univers et ses caractéristiques : l’attirail improbable dont se munissent les chasseurs de fantômes, leur voiture et son étrange sirène qui annonce leur arrivée, le jargon pseudo-scientifique incompréhensible, sans oublier l’imagerie des fantômes en question qui va de la silhouette aérienne et transparente hantant les rayons d’une bibliothèque au manteau dont la fourrure redevient animal. Le point d’orgue bien sûr ce sont les personnages qui présentent des figures de héros complètement atypiques, loin des archétypes habituels. En effet, leur ambition n’est pas de changer le monde mais juste d’avoir un travail pour payer le loyer et trouver un sens à leur vie. Chacun d’eux se définit par un trait de caractère dominant : Peter le comique de service, Egon l’intello coincé, Ray l’angoissé exalté et Winston le désabusé. Ils ne sont pas forcément très fréquentables mais ils ont le mérite d’être prêts à vous croire si vous leur dites qu’un monstre squatte votre réfrigérateur. Transformant la ville de New-York en un véritable terrain de chasse aux fantômes à coups de rayons à énergie nucléaire, le film livre un spectacle assez décomplexé qui ne se prend pas vraiment au sérieux mais qui n’en n’oublie pas pour autant son statut de film d’épouvante. La peur y est cependant sans cesse distanciée par une dose d’humour qui nous fait basculer instantanément dans la comédie, opérant un savoureux mélange des genres. Le film a ainsi ouvert la voie à un nouveau genre : la comédie horrifique (et sera suivi de près par les Gremlins, La Famille Adams ou encore Beetlejuice). Plus qu’une chasse aux fantômes, Ghosbusters devient alors une chasse aux idées noires car c’est bien l’humour et le positivisme des personnages qui sera la clé de leur succès. Se faire peur tout en rigolant, voilà un programme alléchant. Alors, qui allez-vous appeler ?

Voir plus

Pour quel public ?

A partir de 10 ans. Avec son lot de fantômes, monstres et autres créatures démoniaques, le film présente un bestiaire qui peut être impressionnant.

Bonnes raisons de voir le film

  • Pour (re)découvrir un film culte intergénérationnel
  • Pour le mélange des genres entre horrifique et burlesque
  • Pour le bestiaire ectoplasmique avec en tête le fameux Bibendum Chamallow

Infos complémentaires

Le Bibendum Chamallow qui terrorise la ville (« Stay Puft Marshmallow Man » en anglais) est en fait la mascotte d’une marque de bonbon fictive et serait inspiré du fameux Bidendum Michelin (ou Bonhomme Michelin), image de marque des pneus Michelins.

Le film vient d’une idée originale d’un de ses acteurs principaux, Dan Aykroyd, qui voulait raconter les aventures d’exterminateurs futuristes pourchassant les fantômes à travers l’espace et le temps. Les producteurs estimant le projet trop onéreux à mettre en place, Dan Aykroyd retoucha le scénario avec l’aide d’Harold Ramis, une autre des vedettes du film, afin de resituer l’intrigue dans le New-York des années 1980.

Le film a connu une suite en 1989, un remake en 2016 et a été adapté en série animée, en bande-dessinée ainsi qu’en jeux vidéo.

Pour aller plus loin

Benshi vous propose de découvrir :

Un épisode de Blow up, le web-magasine d’Arte.tv, consacré aux fantômes au cinéma.

Le clip de la chanson « Ghostbusters », le thème principal du film qui a également participé à sa renommée.

Le livre Ghosbusters, toute l’histoire de SOS fantômes, aux éditions Huginn & Muninn, 2015 : un ouvrage qui revient sur le tournage et les coulisses du film.