Toutes les fiches films

Films disponibles dans l'abonnement

Le Voyage du prince

  • De Jean-François Laguionie, Xavier Picard
  • 2019
  • 1h15

Voir la fiche technique

Catégorie : Fantastique   Le sens de la vie  

À partir de 7 ans

Ce film n’est pas inclus dans l’abonnement, voir les films de l’abonnement  

Fiche rédigée par  Cédric Lépine Avatar de Cédric Lépine

Notez ce film

Synopsis

Blessé à la suite d'une bataille perdue, un vieux prince échoue sur une terre inconnue. Il est recueilli et soigné par le jeune Tom et ses parents. Le Prince découvre avec enthousiasme cette nouvelle civilisation et se heurte très vite à l'intolérance de l'Académie des scientifiques.

Voir plus

L'avis de Benshi

Le réalisateur Jean-François Laguionie exploite à nouveau l'univers qu'il avait développé dans Le Château des singes (1999) en racontant une nouvelle histoire où le personnage principal, un Prince âgé, est traité dans le nouveau monde où il débarque comme une bête curieuse. Tous les personnages sont des singes doués de parole qui pourraient très bien être issus de La Planète des singes, le roman de Pierre Boule adapté plusieurs fois au cinéma. Ici, en revanche, aucune présence humaine, même si les personnages se comportent comme des êtres humains. Le Prince est tout droit issu de la Renaissance italienne et se trouve plongé dans une société qui ressemble à celle de la fin du XIXᶱ siècle et du début du XXᶱ siècle, avec ses nombreuses inventions scientifiques.

Le Prince a ici la posture du migrant qui débarque sur un rivage et qui effraie une part de la société dite civilisée. De cette confrontation entre deux mondes, le film se poursuit au fil des aventures du Prince et des personnages qu'il rencontre. La nature est omniprésente et représentée avec précision dans ses détails. C'est là un grand souci de la part des réalisateurs de représenter avec réalisme aussi bien les personnages que les décors. L'histoire questionne à la fois le rapport de l'homme à la nature avec une profonde sensibilité écologique ainsi que la tolérance à l'égard de l'Autre dont la culture et la langue sont différentes.

Voir plus

Pour quel public ?

Un film qui peut être vu à partir de 7 ans et qui ne comporte pas de scène de violence, ni de scène tristes. Une grande importance aux dialogues et aussi à l'histoire de l'Homme qui sera appréciée à partir de 7/8 ans.

Bonnes raisons de voir le film

  • Une fable sur la tolérance à l'égard de la figure du migrant
  • Une belle réflexion sur le rapport Homme/nature avec une sensibilité écologique
  • De très beaux dessins de Jean-François Laguionie, également peintre
  • Une réflexion sur le sens de l'Histoire humaine
  • Un très beau travail sur les voix des personnages

Infos complémentaires

Le film est coréalisé par Xavier Picard, réalisateur des Moomins sur la Riviera (2014) pour le cinéma.

Quant à Jean-François Laguionie, il a commencé à travailler avec Paul Grimault qui a produit ses premiers courts métrages. Il fait partie des pionniers du cinéma français d'animation à une époque où la production était encore marginale. Il a commencé à réaliser des courts métrages dans les années 1960 et a réalisé six longs métrages à partir des années 1980 :
1984 : Gwen, le livre de sable
1999 : Le Château des singes
2004 : L'Île de Black Mór
2011 : Le Tableau
2016 : Louise en hiver
2019 : Le Voyage du prince

Pour aller plus loin

« La forêt lutte contre la cité des singes, sorte de gigantesque mégalopole de la fin du XIXᶱ  siècle que nous avons stylisée en pensant à Gustave Doré mais aussi à Fritz Lang en rajoutant de la couleur. Les ambiances en camaïeux, loin de tout réalisme, expriment les sentiments des personnages ; certains sont inspirés de Daumier. La mise en scène est volontairement sobre, l’animation réduite à l’essentiel, comme avec des acteurs de “films en vrai” qui n’ont pas peur du vide. Je souhaite que le public partage notre Voyage en s’amusant mais aussi en observant le reflet de notre vie d’aujourd’hui. Phèdre le disait en ces termes : “Le mérite de la fable est double : elle suscite le rire et donne une leçon de prudence !” »
Xavier Picard

Avez-vous vu obtenu votre badge Jean-François Laguionie ?