Toutes les fiches films

Films disponibles dans l'abonnement

A gong

  • De Zozo Jhen, Tena Galović, Marine Varguy, Yen-Chen Liu, Ellis Kayin Chan
  • 2018
  • 5 min
  • VF

Voir la fiche technique

Catégorie : Le sens de la vie  

Voir la bande annonce

À partir de 7 ans

Fiche rédigée par  Mégane Bouron Avatar de Mégane Bouron

Notez ce film

Synopsis

Pour la première fois de sa vie, un garçon de sept ans est face au deuil. Son grand-père vient de mourir et le moment est venu, pour lui, de lui dire un dernier au revoir dans le respect de la tradition taïwannaise.

Voir plus

L'avis de Benshi

Appréhender la mort quand on est alors qu'un enfant peut s'avérer perturbant. C'est ce dont témoigne cet émouvant court métrage réalisé en 2018 par des étudiants des Gobelins. A Gong est un film d'animation qui fait face au deuil. L'histoire se déroule dans la plus grande coutume taïwannaise, où une famille endeuillée s'est rassemblée pour rendre un dernier hommage à un vieil homme décédé. Le gong retentit et la cérémonie débute dans le respect de la tradition. Parmi la foule, un garçon de sept ans tente d'accepter la disparaition de son grand-père. Un événement marquant, que le spectateur vit à travers le périple intérieur de l'enfant. 

A Gong est un récit vibrant d'émotions. Nous découvrons à hauteur du jeune garçon les précieux rites taïwannais qui se déroulent le jour d'une cérémonie funéraire. Chaque séquence révèle avec justesse ces différents rituels ancestraux : la présence d'une pleureuse (une invité qui expose en public son chagrin en pleurant et en se jetant littéralement sur le sol), la place des musiciens qui honorent le défunt au rythme de diverses percussions, ou encore l'autel avec toutes sortes d'offrandes destinées au mort. Un long cérémonial que le petit garçon découvre et pratique pour la première fois de sa vie.

Le court métrage est structuré en deux parties. Premièrement, l'enfant fait face à la disparition de son grand-père dans le silence. Songeur et perplexe, il semble se questionner sur la situation. Puis, il prend soudainement conscience de cette funeste réalité. Seul dans l'obscurité de la nuit, il se retrouve face à la mort et tente d'accepter cette souffrance intérieure. Un scénario puissant qui permet d'appréhender avec le jeune public, la délicate question de la perte d'un être cher. Son ambiance à la fois sombre et poétique, rappelle celle de Basav ! Chante !l'incroyable court métrage en papier découpé de la réalisatrice Janis Aussel. Tout comme ce dernier, A Gong se présente comme un film d'animation chargé d'émotions qui permet de familiariser l'enfant aux différentes pratiques culturelles qui existent dans le monde. Il s'agit d'une œuvre ouverte sur l'ailleurs, qui traite avec la plus belle des singularités une thématique universelle : le deuil.

Voir plus

Pour quel public ?

À partir de 6 ans.

La question de la perte d'un être cher n'est jamais simple à aborder avec un enfant. C'est la raison pour laquelle nous vous conseillons de découvrir ce court métrage d'animation à partir de 6 ans.

Bonnes raisons de voir le film

  • Pour son immersion dans les coutumes et traditions taïwannaises
  • Pour la thématique du deuil, abordée de manière simple et poétique
  • Pour sa séquence finale, emplie de douceur, de croyance et d'espoir
  • Pour sa technique en 3D, réalisée avec justesse et précision

Infos complémentaires

Gobelins - École de l'image

Les Gobelins est une prestigieuse école d'animation située à Paris. Les réalisateurs du court métrage A Gong sont issus de la promotion 2018. Pour leur film de fin d'études, Zozo Jhen, Tena Galovic, Marine Varguy, Yen-Chen Liu, Ellis Kayin Chan ont choisi de mettre en lumière deux sujets qui leurs tiennent à cœur : le respect de la tradition taïwannaise et le deuil à travers le regard innocent d'un enfant.

Pour aller plus loin

Un livre ludique destiné aux parents et aux enfants

Mes P'tits Pourquoi : La Mort