DOSSIERS

MAGIC LIGHT PICTURES

 

A l'occasion de la sortie du programme de courts métrages Le Rat scélérat, le 10 octobre 2018, qui se clôture par la dernière production de Magic Light Pictures, Benshi vous propose de revenir sur cette société dont le nom fait désormais partie des institutions européennes en matière d’animation. 

En 2003, Michael Rose et Martin Pope fondent ensemble la société Magic Light Pictures, basée à Londres, à qui l’on doit quelques petits trésors d’animation, devenus pour certains des grands classiques du cinéma jeune public : Le Gruffalo, Le petit Gruffalo, Monsieur Bout-de-Bois !

Auparavant, Michael Rose a travaillé au sein du studio Aardman Animations à la direction du département long métrage. Il a produit notamment Chicken Run et Wallace et Gromit : le mystère du lapin-garou de Nick Park. Martin Pope a quant à lui travaillé dans la production télévisuelle. 

 

« Faire vivre des livres » 

Il s’agit là de la devise de Magic Light. Leurs films, destinés au jeune public, sont adaptés d’albums ou de livres jeunesse, et diffusés chaque année sur BBC One, le jour de Noël, devant plus de 10 millions de téléspectateurs. 

La majorité de leurs courts métrages sont adaptés des albums du duo formé par Julia Donaldson et Axel Scheffler : Le GruffaloLe petit GruffaloMonsieur Bout-de-Bois, La Sorcière dans les airs, Le Rat scélérat.

Julia Donaldson a publié près de 200 ouvrages de littérature jeunesse pour lesquels elle a été primée à maintes reprises et décorée par la reine de l’Ordre de l’Empire britannique pour service rendu à la littérature. Elle a été ambassadrice du livre pour enfants de 2011 à 2013. Elle est également auteure de théâtre, de romans et de chansons pour des programmes télévisés pour enfants. 

Axel Scheffler est un illustrateur allemand installé en Angleterre depuis les années 1980 pour étudier à l’Académie des Arts de Bath. Il a illustré plus de 150 ouvrages traduits dans une quarantaine de langues. Leurs albums sont devenus des grands classiques de la littérature jeunesse, et pas uniquement en Grande-Bretagne ! 

Tout a commencé avec le « phénomène Gruffalo ». The Gruffalo parait pour la toute première fois en Angleterre en 1999. En 2004, sera publiée la suite de ses aventures : The Gruffalo's child. Depuis, ces deux livres ont été traduits dans 41 langues et vendus à plus de 10 millions d'exemplaires à travers le monde. Outre-Manche, on peut parler d’un véritable phénomène. 

En France les livres Gruffalo et Petit Gruffalo sont publiés chez Gallimard Jeunesse dans la collection “L'Heure des Histoires”, albums en poche destinés aux enfants de 3 à 7 ans. Avec plus de 60 000 exemplaires vendus, Gruffalo est également recommandé par le Ministère de l'Éducation Nationale pour le cycle 2 de l'école primaire, et sa sortie sur grand écran en 2011 a convaincu près de 330 000 spectateurs.

En adaptant ces best-sellers de la littérature jeunesse, Magic Light cherche à rester le plus fidèle possible aux illustrations, pour traduire sur grand écran la magie des dessins. Ces adaptations vont même parfois jusqu’à dépasser l’œuvre originale, en en proposant une lecture plus approfondie. Tout en se permettant quelques petites libertés, elles respectent minutieusement l’univers des albums – aussi bien le texte que les illustrations - tout en essayant de l’amplifier, de lui donner de la profondeur. Le texte, son rythme, sa musicalité, tout est retranscrit à merveille et de façon très précise.

 

Un style reconnaissable

« Nous partons du principe que les films doivent être réalisés en un seul endroit pour obtenir la qualité visée. Aussi, nous allons là où se trouve le talent et là où nous pouvons travailler avec le budget dont nous disposons. » Michael Rose, producteur

Magic Light Pictures est à l’initiative des courts métrages et en charge de la production, mais les films ne sont pas réalisés sur place, car ils ne disposent pas de studio de tournage. L’animation des films Le Gruffalo, Le petit Gruffalo et La Sorcière dans les airs a été confiée au Studio Soi en Allemagne, fondé en 2003. Elle mélange l’animation en volume et CGI (pour Computeur-generated imagery, que l’on traduit par images de synthèse)

« Comme on voulait avoir l’impression que les personnages étaient fabriqués à la main et non à l'ordinateur, puis animés image par image dans un décor, nous avons travaillé avec un sculpteur (comme pour un film de marionnettes) qui a d'abord créé les personnages sous forme de figurine. Cela a permis de montrer les limites des personnages en volume à ceux qui travaillaient à la modélisation en 3D. En effet, les figurines étant petites, vous ne pouvez pas aller trop dans les détails…»  Jeroen Jaspaert, réalisateur

« Nous avons passé beaucoup de temps à développer les personnages pour ce film. Nous avons même modelé en plasticine les 40 personnages du film que nous avons ensuite scannés par photogrammétrie. Toutes les imperfections qui étaient sur les figurines se sont retrouvées directement modélisées sur l’ordinateur. Très rapidement, nous avons obtenu un rendu très tactile et réaliste qui a tout de suite inspiré l’équipe. Ce procédé nous a montré à quel point le film pouvait être beau et a permis de préjuger de l’aspect et du style du film. » Jeroen Jaspaert, réalisateur du Rat scélérat

L’animation de Monsieur Bout-de-Bois a quant à elle été entièrement réalisée par les studios Triggerfish Animation basés à Cape Town en Afrique du Sud, fondés en 1993 et spécialisés dans le cinéma et le divertissement. Le récit contient un très grand nombre de décors différents (de l’eau, de la neige, de la glace…), aussi celui-ci a été intégralement réalisé en images de synthèse. 

Pour leurs productions suivantes, Un conte peut en cacher un autre et Le Rat scélérat, Magic Light Pictures a choisi de travailler de nouveau avec les studios sud-africains.

 

Filmographie sélective de Magic Light Pictures 

> Le Gruffalo de Jakob Schuh et Max Lang - 2009

Une petite souris se promène dans un bois très sombre. Elle rencontre un renard, un hibou et un serpent qui la trouvent bien appétissante et l’invitent chacun leur tour à déjeuner dans leur demeure. Mais la petite souris, très maligne, prétexte un rendez-vous avec… un Gruffalo ! Mais au fait, c’est quoi un Gruffalo ?

> Découvrir le film en SVOD

 

> Le petit Gruffalo de Johannes Weiland et Uwe Heidschötter - 2011

Le petit Gruffalo vit dans une grotte avec son papa. Dehors, l’hiver montre son manteau blanc et le vent souffle fort. Mais trop curieux pour rester à l’intérieur, il désobéit à son père et part à l’aventure sur les traces de la Grande Méchante Souris ! 

> Découvrir le film en SVOD

 

> La Sorcière dans les airs de Max Lang et Jan Lachauer - 2012

Une sympathique sorcière, son chat et son chaudron s’envolent sur leur balai. Le vent souffle et la sorcière perd ses accessoires un à un, retrouvés par un chien, une grenouille et un oiseau, qui se joignent au voyage. Mais la sorcière est poursuivie par un dragon affamé...

L’album s’est écoulé à 2.5 millions d’exemplaires dans le monde ! En France, l’album a été publié en 2004 sous le titre Et hop ! dans les nuages… aux éditions Autrement. Une nouvelle édition avec une nouvelle traduction de Jean-François Ménard a été publié en octobre 2013 aux éditions Gallimard Jeunesse sous le titre La Sorcière dans les airs.

> Découvrir le film en SVOD

 

> Monsieur Bout-de-Bois de Jeroen Jaspaert, Daniel Snaddon - 2015

Monsieur Bout-de-Bois mène une vie paisible dans son arbre familial avec Madame Bout-de-Bois et leurs trois petits bouts-de-bois. Lors de son footing matinal, il se fait attraper par un chien qui le prend pour un vulgaire bâton. Commence alors pour Monsieur Bout-de-Bois une série d’aventures qui l’entraîneront bien loin de chez lui… 

 

> Un Conte peut en cacher un autre de Jakob Schuh et Jan Lachauer - 2016

Ce programme composé de deux courts métrages produits par Magic Light Pictures, n’est quant à lui pas adapté d’un album de Julia Donaldson et Axel Scheffler mais du livre homonyme de Roald Dahl, publié en 1982. Cependant la volonté de rester fidèle au livre, illustré par Quentin Blake, est aussi vive que dans les adaptations des albums de Julia Donaldson et Axel Scheffler.

 

> Le Rat scélérat de Jeroen Jaspaert – 2017 - Sortie nationale le 10 octobre 2018

Un rat sème la terreur en volant la nourriture des plus faibles. Mais un jour, il croise sur sa route une cane qui va se montrer beaucoup plus futée que lui.

 

* En ayant vu toutes les adaptations des livres de Julia Dolnaldson et Axel Scheffler, produites par Magic Light Pictures, vous débloquerez le badge SÉRIE "MAGIC LIGHT", qui s'affichera ensuite sur le profil de votre enfant !

Les films du préau

Produits pour la TV anglaise, les films Magic Light Pictures sont tous sortis au cinéma en France grâce aux Films du préau. Cette petite société de distribution spécialisée dans le cinéma jeunesse, créée en 2000 par Emmanuelle Chevalier et Marie Bourillon, offre aux enfants dès 2/3 ans et jusqu’aux plus grands, des films et des programmes de courts métrages de tous horizons.

Peu de temps après la diffusion TV du Gruffalo à la BBC, Magic Light Pictures contacte les Films du préau pour leur proposer d’exploiter le film en France. En 2011, elles sortent donc Le Gruffalo, accompagné de deux autres courts métrages. Le programme rencontrera un véritable succès public et critique. C’était alors la première fois que Le Gruffalo sortait au cinéma et s’affichait fièrement en haut de l’affiche. Depuis, ces adaptations sont aussi sorties en Belgique, en Espagne… mais jamais en Angleterre !

Les adaptations produites par Magic Light Pictures ne durant que 26 minutes, les Films du préau sont allés chercher des petits films pouvant s’accorder et se répondre, pour constituer des programmes de courts métrages. Tous ces films sont choisis et regroupés selon différentes thématiques : les monstres pour Le Gruffalo, L’hiver pour Le petit Gruffalo ou Monsieur Bout-de-Bois, ou encore les sorcières pour La sorcière dans les airs. Seul Le Rat scélérat ne répond à aucun thème précis. Les deux films qui l’accompagnent ont été choisi simplement pour leurs qualités esthétiques et leurs univers.

Le film Un conte peut en cacher un autre fait un peu exception dans cette filmographie. C’est en effet le seul film qui n’est pas une adaptation d’un album illustré de Julia Donaldson et Axel Scheffler, mais d’un roman de Roald Dahl. De ce fait, c’est aussi le seul à s’adresser aux plus grands spectateurs, dès 6/7 ans. Pour la première fois, une de ces adaptations bénéficiaient d’une sortie en version originale. Ce sera le cas de toutes les suivantes, et notamment du Rat scélérat. Avis aux petits cinéphiles anglophones !

Vous trouverez sur leur site internet de nombreux dossiers pédagogiques et livrets d’activités sur chacun des programmes : http://www.lesfilmsdupreau.com/ 

[Sélection SVOD – FOCUS Magic Light Pictures]

Découvrez dès à présent, en SVOD (disponibles dans votre abonnement), trois des productions Magic Light : 
> Le Gruffalo (dès 4 ans)
> Le petit Gruffalo (dès 5 ans)
> La Sorcière dans les airs (dès 5 ans)



© Copyright 2018 Magic Light Pictures. Tous droits réservés.