ÉVÉNEMENT

LE MOIS DU FILM DOCUMENTAIRE

 

Du 1er au 30 novembre prochain se tiendra la 19ème édition du Mois du film documentaire, mis en place et organisé par l’association Images en bibliothèques. Cette manifestation nationale vous invite à découvrir près de 1500 films, courts et longs, dans toute la France. Le but étant de mettre en lumière le documentaire de création, trop peu représenté dans les salles de cinéma et à la télévision. 

Parce que la fiction s’inspire bien souvent du réel, jusqu‘à s’en approcher parfois de très près, la frontière avec la forme documentaire est toujours très mince. Avec le documentaire de création, l’auteur cherche à transmettre au public un message, une idée ; à partager avec lui une culture, une expérience, une rencontre ; mais avant tout à capter et restituer le réel. La pédagogie est donc au cœur du dispositif documentaire, dans lequel le jeune public peut aisément trouver sa place. Ces films, car il s’agit avant tout d’œuvres cinématographiques, sont comme des petites fenêtres ouvertes sur le monde. Et parce que les enfants aiment être surpris, découvrir et apprendre, ils sont souvent sensibles et fascinés par ces films qui racontent des « histoires vraies ».

Parmi les nombreuses projections proposées lors de cet événement, plus de 300 séances sont destinées au jeune public, qui représente près de 10% des spectateurs. Une belle occasion pour Benshi de mettre en avant sa propre sélection de films. 

 

Promouvoir le film documentaire 

Au fil des années, l’association Images en bibliothèques a réussi à apporter une plus grande visibilité aux films documentaires, à travers les projections et les activités liées notamment au Mois du doc. Cet événement est devenu un rendez-vous incontournable pour toutes les structures culturelles, éducatives ou sociales qui cherchent à promouvoir ces films d’auteur (salles de cinéma, médiathèques, écoles, collèges, lycées, universités, structures sociales et associations culturelles…). Plus de 2000 lieux répartis sur toute la France participent ainsi à un projet commun pour vous faire découvrir une grande diversité de films, en fonction des différents thèmes abordés durant ce mois de novembre : l’Enfance et l’éducation, l’architecture, la Science et l’environnement, la commémoration de la Première Guerre mondiale, mais aussi Mai 68 : 50 ans après… 

Ces projections seront accompagnées d’ateliers créatifs, de colloques et d’expositions. Retrouvez toutes les informations et les programmes sur le site internet du Mois du film documentaire

 

Les enfants ne seront pas laissés de côté, bien au contraire. Images en bibliothèques a constitué des programmes de courts métrages dédiés aux jeunes spectateurs (de 4 ans aux ados), pour découvrir le monde de manière inattendue, ludique et plastique : En balade #1 et #2. En partenariat avec l’AFCA (Association Française du Cinéma d’Animation), Images en bibliothèques propose également trois programmes de courts métrages animés, dès 7 ans, accompagnés de documents pédagogiques, pour Découvrir l’ailleurs.

« Les jeunes spectateurs pourront s’évader grâce à un programme tourné vers l’ailleurs. Ils découvriront des rituels méconnus, des animaux improbables, des contrées ignorées… Ces courts métrages animés documentaires privilégient la sensation, pariant sur la couleur, le graphisme, et le son, pour évoquer et parfois expliquer des territoires à explorer. Collages, animation d’objets, dessin… : autant de techniques stimulantes pour les yeux et l’esprit, permettant d’aborder le documentaire autrement. » 
A propos des trois programmes Découvrir l’ailleurs

Des programmes qu’il sera possible de découvrir durant le Mois du film documentaire, grâce aux nombreuses projections organisées un peu partout en France. L’occasion également de profiter des activités pédagogiques pour les plus jeunes.

Retrouvez tout le programme ici.

 

Le Mois du film documentaire sur Benshi

Benshi ne pouvait pas rater une si belle occasion de mettre à l’honneur les quelques très beaux documentaires accessibles au jeune public de sa petite cinémathèque. Il vous a donc préparé une petite sélection de courts et longs métrages (dès 5 ans), animés ou en prises de vues continues, qui vous invitent à voyager pour découvrir d’autres cultures, s’interroger sur les racines et la quête d’identité, pour rencontrer des hommes et des femmes qui nous font partager un peu de leur intimité. Certains de ces films sont même disponibles en SVOD ! Pour prolonger le Mois du doc à la maison… 

Ainsi, il sera toujours possible de voir (ou revoir) certains films proposés par Images en bibliothèques, notamment quelques courts métrages animés qui constituent les trois programmes Découvrir l’ailleurs :

Les verdines d’Antoine du Collectif Camera-etc – court métrage dès 6 ans 
Afin de mieux comprendre les coutumes et l’état d’esprit des membres de la communauté des gens du voyage, Les verdines d’Antoine met en lumière ces voyageurs à travers le portrait de l’un d’entre eux : Antoine, un retraité qui cherche à transmettre les traditions de son peuple.  
> Voir le film en SVOD 

Cueillir le fruit, l’urbanité par la racine de Sabine Allard, Marie-Jo Long et Rémi Dumas – série de courts métrages dès 7 ans 
Nadira et la mauve et Mustapha et la clématite, les deux premiers épisodes de la série Cueillir le fruit, l’urbanité par la racine, seront diffusés durant l’événement. Si vous avez aimé le portrait de ces habitants de Marseille et la relation qu’ils entretiennent avec « leur » plante, Benshi vous propose de découvrir cette série produite par le Collectif SAFI dans son intégralité.  
> Voir les séances de Mustapha et la clématite
> Voir les séances de Nadira et la mauve

 

Pinchaque, le tapir colombien de Caroline Attia-Larivière – court métrage dès 7 ans 
Le tapirus pinchaque est un animal mystérieux, recherché par bien des hommes mais qui a toujours réussi à effacer ses traces. Caroline Attia-Larivière a donc décidé de réaliser Pinchaque, le tapir colombien pour présenter ce mammifère imaginaire qui se protège des populations locales tout en préservant la biodiversité de la Colombie.
> Voir le film en SVOD - à partir du 1er novembre
> Voir les séances

La Sole entre l’eau et le sable de Angèle Chiodo – court métrage dès 7 ans 
Vous vous êtes toujours demandé pourquoi la sole était devenue asymétrique au cours de son évolution ? Une jeune femme et sa grand-mère, tentent de résoudre ce mystère…
> Voir le film en SVOD - à partir du 1er novembre
> Voir les séances

 

Les pieds verts de Elsa Duhamel – court métrage dès 7 ans
Jeanine et Alain racontent leurs souvenirs d’enfance en Algérie, et notamment leur exil au moment de l’Indépendance, à travers la description du jardin qu’ils ont cultivé dans le Nord de la France.
> Voir les séances

Madagascar carnet de voyage de Bastien Dubois – court métrage dès 7 ans
Dans son court métrage, Bastien Dubois nous offre des dessins d’une grande richesse visuelle, en nous faisant découvrir les traditions et les coutumes locales de Madagascar.
> Voir le film en SVOD 
> Voir les séances

 

Portraits de voyages de Bastien Dubois – série de courts métrages dès 7 ans
Cette série de courts métrages animés réalisés par Bastien Dubois vous invite à parcourir le monde pour découvrir d’autres cultures.
> Voir les séances

Laissez les bons temps rouler de Guillaume Fournier, Samuel Matteau et Yannick Nolin – court métrage dès 8 ans 
Les trois réalisateurs québécois vous invitent à mieux comprendre l’identité cajun au cœur de la Louisiane. Laissez-vous guider par la voix du poète Kirby Jambon, qui vous racontera l’histoire des cadiens qui vivent dans cette région.
> Voir le film en SVOD 

Kwa Heri Mandima de Robert-Jan Lacombe – court métrage dès 9 ans 
A partir de photographies prises le jour de son départ, Robert-Jan Lacombe nous raconte ses souvenirs d’enfance passés à Mandima au Zaïre (actuelle République Démocratique du Congo). 
> Voir le film en SVOD
> Voir les séances

 

Retrouvez sur le site du Mois du film documentaire, les documents pédagogiques qui accompagnent les trois programmes Découvrir l’ailleurs :
Découvrir l’ailleurs #1
Découvrir l’ailleurs #2 
Découvrir l’ailleurs #3

 

Du côté des longs métrages, deux documentaires proposés dans le cadre du Mois du doc sont recommandés par Benshi : 

Nanouk l’Esquimau vous invite à découvrir et partager le quotidien parfois dangereux d’une famille d’inuit. Ils vous apprendront à construire un igloo, à chasser et lutter contre le froid glacial dans le nord du Canada. A partir de 5 ans
> Voir le film en SVOD 
> Voir les séances

Microcosmos : Claude Nuridsany et Marie Pérennou se sont intéressés à la vie des insectes, ces êtres minuscules qui se trouvent sous nos pieds. Les deux cinéastes ont filmé au plus près les activités d’un scarabée, la naissance des abeilles, deux escargots qui s’accouplent et finissent par devenir gigantesques sous nos yeux. De quoi émerveiller les tout petits et nous faire prendre conscience de cette nature miniature qu’il nous faut préserver.  A partir de 7 ans
> Voir le film en SVOD
> Voir les séances

 

Plus de documentaires dans la petite cinémathèque de Benshi

Les documentaires de création accessibles aux enfants ne sont pas très nombreux, pourtant les jeunes spectateurs sont bien souvent sensibles à cette forme cinématographique, surtout lorsqu’elle flirte avec la comédie ou le film policier. Certains cinéastes prennent le parti de mélanger fiction et documentaire, à l’instar de Gerardo Olivares avec La grande finale. Son long métrage surprend par son ton humoristique tout en nous faisant voyager dans des régions reculées au Niger, en Mongolie et au Brésil. De même avec Le caméraman, un classique burlesque de Buster Keaton et Edward Segwick qui montrent les différentes possibilités de construire une histoire et de mettre en scène la réalité à travers les images.

 

Bovines de Emmanuel Gras - long métrage dès 5 ans
> Voir le film en SVOD

Chang l'éléphant de Merian C. Cooper et Ernest B. Shoedsack - long métrage dès 6 ans
> Voir le film en SVOD 

La vallée des loups de Jean-Michel Bertrand – long métrage dès 6 ans

Le caméraman de Edward Sedgwick et Buster Keaton – long métrage dès 6 ans

La grande finale de Gerardo Olivares – long métrage dès 8 ans

La vie est immense et pleine de dangers de Denis Gheerbrant – long métrage dès 8 ans

Un jour ça ira de Stan et Edouard Zambeaux – long métrage dès 9 ans